Ce qui est très agréable en découvrant Montréal, après la spontanéité et la chaleur de ses habitants, c'est la propreté de ses rues !!! Je ne pourrais pas en dire autant de certaines villes d'Europe ! ;-)) En plus de ces atouts majeurs, Montréal jouit d'une sérénité reposante. En nous promenant pendant plus de trois heures au centre ville, entre onze heures et quinze heures, nous n'avons entendu que trois coups de klaxons... Calmes, courtois, les automobilistes confortent l'image de quiétude que l'on savoure au plus haut point !

              Après le grand tour de ville en autobus, nous avons apprécié comme il convient une promenade en calèche, à travers les rues de la vieille ville. Une balade d'une heure qui nous a permis de découvrir l'immensité des richesses culturelles, architecturales et touristiques, que cette cité est à même d'offrir à ses visiteurs ; autant qu'à ses habitants d'ailleurs, qui en profitent pleinement ! En route pour de nouvelles aventures, confortablement installés dans la calèche, tirée docilement par ce magnifique cheval " Albert " ! :

     

Parmi les curiosités, nous avons plaisir à vous présenter un ensemble de statues, au pied des plus grands bâtiments :

   

Très attachée à son son passé, la ville de Montréal a érigé un certain nombre de statues, mémoriaux ou édifices, qui rappellent fièrement son histoire :

   

Astucieusement, tenant compte des rigueurs climatiques et des besoins d'espaces vitaux, Montréal a construit une véritable ville souterraine, avec une galerie marchande richement décorée, s'étalant sur plusieurs kilomètres. Grâce au métro, certains habitants peuvent ainsi venir y travailler et regagner leur domicile en bras de chemise, en dépit d'une température hivernale voisine des moins quarante degrés centigrades...

     

     

Rien de tel qu'une bonne "bouffe", pour se remettre de ses émotions ! Là, Montréal dispose d'une pléiade de bons restaurants dont l'un d'eux nous a séduits tout particulièrement : " La Gargote " !! Outre le fait qu'il soit Français, son Chef n'est autre que Mario, l'heureux élu du cœur de notre amie Louisa :

 

" La Gargote " : 351, Place D'Youville MONTRÉAL

            Petit aparté en ce qui concerne les taxes dans les commerces. Du plus petit au plus gros, tout le monde est assujetti aux mêmes règles !!! Des factures en bonne et due forme, mentionnant clairement les montants à payer à l'État. Les notes dans les restaurants, comme celui où travaille Mario, sont numérotées et gare à celui qui est pris en flagrant délit de fraude ! Ô je sais bien que les tricheurs existent aussi à Montréal... Mais au moins, pour les pauvres Européens que nous sommes, confrontés aux magouilles et malversations quotidiennes, comme il est reposant de voir qu'un État comme le Québec, veille à la bonne réputation de ses valeurs !!!

            Au-delà de quelques anecdotes, le fait est qu'à Montréal, après l'accueil, ce qui émerveille ce sont les détails qui mettent en exergue une recherche constante de l'équité. Les maisons par exemple... Toutes égales en volume et en hauteur... Derrière leurs murs, peuvent se dissimuler un chef d'entreprise aussi bien qu'une personne retraitée ou encore, une famille dans le besoin. Certes, il existe en grand nombre, des propriétés luxueuses, des appartements plus traditionnels... Mais la grosse majorité de la population, (près de 3 millions d'âmes), vit dans cette ambiance de convivialité que seul à notre connaissance, le Canada est en mesure d'offrir à ses compatriotes...

            Si nous devions résumer notre séjour à Montréal, nous dirions simplement et sans aucune retenue, que vraiment, nous étions sur une autre planète !!! Des regards aux sourires, en passant par les embrassades spontanées, tout est vrai, authentique, sans le moindre artifice. Il nous a fallu parcourir ces dizaines de milliers de kilomètres, pour voir entre autre, le mot " ARRÊT " écrit sur les panneaux de Stop !! Vive le bon vieux Français, si humblement mais farouchement défendu par nos amis du Québec ;-)) Pour terminer ce Coup de Cœur pas comme les autres, ce sont les Parents de Bibiche que nous mettrons à l'honneur, car ce sont eux qui nous ont offert ce voyage idyllique, au paradis de l'humanité !!!

            Mais nous ne pouvons pas conclure sans remercier nos amies et amis d'Internet, que nous avons eu le plaisir de côtoyer et d'apprécier : Nicole, Paulette, Huguette, Karolle, Niko, Joanne et son époux, Micheline, et notre "pote" Gilles, le mari de Huguette, qui nous a offert en guise de bouquet final, un transport jusqu'à l'aéroport de Dorval... en bus scolaire ! Dont voici la photo :

            Les adieux ont été bouleversants. Nous avions beau tenter de jouer les "balaises", plus l'échéance de la séparation arrivait, plus nos cœurs se serraient. Une dernière fois nos amis présents, ont tenu à nous gâter... En dépit de quelques petites grimaces dont j'ai le secret, je sentais bien que les larmes commençaient à remplir le fond de mes yeux. Puis hélas, ce furent les au-revoirs... Jamais de ma vie, je n'avais éprouvé un tel chagrin en quittant des amis. À cet instant précis, plus que jamais sans doute, avec ma douce Bibiche nous avons compris ce que voulait dire le mot authentique. Déchiré par une même douleur, tout le monde pleurait sans se soucier de qui pouvait bien regarder :

 

            Par le hublot de l'avion qui nous ramenait sur Genève, via Paris, nous tentions d'apercevoir nos amis que nous avions l'impression d'abandonner... Car, sitôt que les puissants réacteurs de cet Airbus A 340 nous ont arrachés du sol, tel un rideau, les larmes ont obstrué nos regards... Un immense merci à tous pour nous avoir offert un séjour idyllique.

            C'est ça, l'hospitalité des Québécois... C'est ça, l'amour sans restriction ! Un immense merci à vous toutes et à vous tous, tendres amis, pour avoir gravé au fond de nos cœurs l'image d'un peuple unique et serein, qui de par sa simplicité et sa modestie, figure parmi les plus grands. Dans ce monde corrompu par la perversion, l'égoïsme et l'hypocrisie, qu'il est doux de flirter avec la noblesse des sentiments, auxquels il nous était impossible de croire, avant de venir nous blottir dans vos bras !!!

Retour page 1

PLAN DU SITE