<< FRIPON >>

 

Réf & © : http://www.muramur.ca/inspiration/animaux/race-chien-west-highland-white-terrier-westie-1.1561521

            Le West Highland White Terrier, communément appelé le « Westie », est un chien plein d'entrain et d'amour. Malgré ses airs de peluche, il a un véritable tempérament de Terrier: il est intrépide, rusé et déterminé. Le Westie adore jouer et se plaira tout particulièrement dans une famille avec enfants.

Origine

Grande-Bretagne

Taille

25,5 à 28 cm

Poids

15 à 22 lb

Espérance moyenne de vie

12 à 15 ans

Poil

Le pelage du Westie est double. Le poil de couverture est dur, raide et mesure environ 5 cm de long. Le sous-poil est court, doux et dense.

Couleur

Blanc.

Alimentation du Westie

Le Westie a été développé pour subsister en se nourrissant de restes et de proies qu'il attrapait. Ainsi, il n'est pas un gros mangeur et se contente de peu. Cependant, il joue très bien la comédie et peut parfois se montrer très difficile. Attention de ne pas céder à ses caprices.

Le Westie a besoin d'une alimentation adaptée à sa morphologie et à son tempérament. Comme tout Terrier, c'est un chien énergique et pour compenser ses efforts, son alimentation doit être riche en lipides et en protéines.

Évitez de lui donner des friandises, car à cause de son petit gabarit, le Westie prend facilement du poids.

Notez bien

La quantité et le type de nourriture du Westie dépendent de son poids, de son âge, de son état de santé et de son niveau d'activité physique.

Comportement et traits de caractère du Westie

Le Westie est le Terrier typique : vif, robuste, intelligent et téméraire. À la maison, c'est un chien affectueux, joueur et curieux. Il est très attaché à son maître et a un grand besoin de compagnie. Il s'entend très bien avec les enfants, car il les perçoit comme des amis avec qui il peut jouer.

Alerte de nature, le Westie n'hésitera pas à sonner l'alarme lorsque quiconque approche de la maison. En général, il accueille gaiement les visiteurs avec sa bonne humeur et sa queue remuante.

Le Westie peut être combatif avec les autres chiens du même sexe, mais il sera tolérant avec les chats et les chiens avec lesquels il a été élevé. Toutefois, la cohabitation avec des rongeurs, des oiseaux et des reptiles n'est pas du tout recommandée, car le Westie les percevra toujours comme des proies.

Il faut toujours le tenir en laisse lors des promenades, car il partira à la course s'il voit ou flaire quelque chose d'intriguant. De ce fait, la cour arrière doit absolument est clôturée.

Le Westie est un chien confiant et fier. Son côté à la fois entêté et rusé caractéristique des Terriers rend le dressage ardu. Ainsi, le maître du Westie doit lui montrer dès son plus jeune âge qu'il est le chef de meute. L'éducation doit être basée sur des ordres cohérents et justifiés. Restez ferme en toutes circonstances et il vous écoutera.

Le Westie est un chien actif, qui nécessite des promenades quotidiennes pour se défouler. Des séances de jeu avec son maître et de grandes sorties dans la nature lui font le plus grand bien.

Toilettage du Westie

Le Westie demande un toilettage spécifique. Il doit être épilé tous les trois mois par un toiletteur professionnel, surtout s'il s'agit d'un chien d'exposition. Il ne faut jamais le tondre, car le poil deviendra mou et difficile à démêler.

À la maison, un brossage hebdomadaire s'impose afin d'éviter la formation de noeuds et d'éliminer tout débris. Le bain doit rester exceptionnel, sous peine de ramollir le poil et de lui enlever son effet protecteur. Pour redonner au Westie sa blancheur immaculée, vaut mieux saupoudrer de la poudre de craie sur sa fourrure, que l'on brosse ensuite.

L'entretien du pelage est impératif chez cette race; un Westie mal entretenu développera des problèmes cutanés à cause du poil très emmêlé et de la peau qui ne respire pas. Il est souhaitable d'habituer très jeune le chiot Westie au toilettage, afin que cela ne devienne pas une corvée pour vous et pour votre chien.

Les oreilles du Westie devront être nettoyées régulièrement, car il est sujet aux gales auriculaires. Il faut aussi nettoyer fréquemment le tour de ses yeux avec un coton imbibé d'eau tiède pour éviter l'apparition de marques brunâtres sur son poil blanc. 

Pour d’autres informations, consultez L’hygiène et le toilettage du chien.

À considérer chez le Westie

Points positifs

Points négatifs

     Fabuleux chien de compagnie pour la famille, très bonne entente avec les enfants

     Vigilant, fait un bon chien d'alarme

     Perd peu son poil

     Possède l'un des meilleurs caractères parmi les Terriers

     Recommandé aux novices

     A besoin d'un toilettage régulier

     Possède de forts instincts de chasseur qui le pousse à s'enfuir et à pourchasser de petits animaux

     Fier et têtu, ce qui rend le dressage plus difficile

     A tendance à creuser et à aboyer à outrance


Problèmes de santé fréquents chez le Westie

            Comme tous les Terriers, le Westie est un chien rustique et robuste. Il est résistant aux maladies et peut vivre jusqu'à 15 ans. Il est cependant prédisposé aux problèmes de peau, surtout s'il est mal entretenu. Seulement une bonne hygiène de vie et une bonne alimentation peuvent le prémunir de ce genre de problèmes. Il peut également être sujet aux affectations suivantes :

Arthrose;

Maladie d'Addison;

Luxation de la rotule;

Hépatite en surcharge de cuivre;

Maladie Legg-Perthes-Calvé;

Ostéopathie crâniomandibulaire (chez le chiot Westie);

Obésité.

Le Westie vous convient-il?

Logement

Le Westie peut s'adapter à la vie en appartement.

C'est un chien vif qui nécessite de l'espace pour se défouler. Ainsi, il préférera la vie au grand air, dans une maison avec cour arrière clôturée.

Situation familiale

Accueil page Bibiche

PLAN DU SITE